Pourquoi végétaliser le pont du Ruisseau ? Les Jardins du Ruisseau ont pour vocation de sensibiliser le plus grand nombre à la place de la nature dans ce bout du 18ème arrondissement, à la porte de Clignancourt. Mais aussi de rayonner par-delà de cette coupure entre Paris et sa banlieue. Tel un symbole, c’est le Pont du Ruisseau, lieu de passage qui, surplombant la Petite Ceinture, relie le nord du 18ème arrondissement et le sud de Saint-Ouen. Cette Petite Ceinture que les Jardins du Ruisseau, depuis 20 ans cette année, ont contribué à faire revivre, à réhabiliter et à embellir. C’est dans ce contexte que le projet de la Végétalisation du Pont du Ruisseau a été conçu : étendre et faire diffuser l’action de l’association initiée en contre bas sur l’un des quais de la Petite Ceinture.

Le projet initial de l’association, inspiré par la High Line à New York, elle aussi ancienne voie ferrée désaffecté, n’a malheureusement pas été validé techniquement et retenu par les services de la Ville. L’association a néanmoins décidé de pas abandonner son ambition initiale. Grâce à l’implication de beaucoup de ses membres, grâce au concours d’une architecte paysagiste, et à une horticultrice adhérente des jardins, elle a proposé une composition originale de bacs et de bancs sur les trottoirs du pont élargis.

La journée du Samedi 21 Avril 2018, coïncidant avec l’évènement national des 48h de l’Agriculture Urbaine, fut dédiée à la végétalisation du pont du Ruisseau. Sous le soleil de printemps, adhérents, familles ou juste visiteurs vinrent chacun apporter leur pierre à l’édifice et participèrent dans la bonne humeur à une session plantation, à-même le trottoir ! Les premières plantes, fleurs et arbustes livrés par la Ville furent mis en place dans les bacs en bois disposés le long du Pont du Ruisseau. Trois rangées viennent désormais s’implanter sur le trottoir Est, tandis qu’une seule fait face sur le trottoir Est. Nous espérons pouvoir en augmenter le nombre. Afin de profiter de ce nouveau cadre de verdure urbain, des bancs ont également été implantés entre les bacs, appelant le passant à profiter cinq minutes de l’instant présent.

Mais ce projet est loin d’être fini ! Encore d’autres plantes doivent être livrées, et toutes ont été minutieusement choisies dans le but de pouvoir pousser et fleurir tout au long de la saison. Et si tout se passe comme prévu, le pic de beauté devrait être atteint d’ici Septembre, pour un résultat verdoyant et majestueux.

Notre ambition est de contribuer à l’embellissement de l’espace urbain. Ce sont d’innombrables personnes qui seront interpellés par le nouveau visage verdoyant d’un pont qu’ils empruntaient et continue d’emprunter chaque jour. Par ce moyen, nous espérons attirer l’attention de chacun sur l’importance du respect de l’environnement, sur les avantages d’une biodiversité plus présente, et sur ce patrimoine commun qu’est l’espace public.

Le projet de végétalisation du Pont tel qu’il avait été imaginé à ses débuts.

Ils nous soutiennent