polypus-1

Depuis le 11 août 2017, Polypus se nourrit des bouchons en plastique apportés par les habitants du quartier. Les bouchons accumulés sont ensuite mis en sacs de 100 litres puis acheminés jusqu’au centre de tri de Montreuil. De là, l’association « Les bouchons d’amour » affrète des camions jusqu’à l’usine de transformation, laquelle achète cette matière première pour en faire des palettes d’une durée de vie de 350 ans et recyclables ad vitam aeternam. L’argent de cette vente est investi par « Les bouchons d’amour » dans du matériel pour personnes en situation de handicap ainsi que ds actions d’aide humanitaire en direction d Madagascar.

L’idée germe en 2015 dans l’esprit de Mylène Larchevêque, adhérente des Jardins du Ruisseau. Elle part de l’idée fondamentale qui est de réaliser une circulation ludique et transparente des bouchons dans leur chute depuis le haut de l’escalier jusqu’au sol, et qui s’intègre à l’environnement végétal du lieu.

Comme il n’existait pas de produit fini sur le marché, elle soumet son projet à différents cabinets d’architectes et de designers pour réaliser un dispositif ad hoc.

Elodie Stephan, une artiste spécialisée dans le Design environnemental, répond positivement et transforme l’idée de façon artistique et ingénieuse, en intégrant les contraintes liées à notre espace associatif ouvert au public. C’est ainsi qu’est né « Polypus », créature vertueuse.

Vertueuse parce qu’elle associe chacun, petits et grands, dans le jeu de la collecte qui contribue à une action de recyclage laquelle finance des actions en faveur du handicap.

Un grand et beau cercle vertueux auquel les Jardins du Ruisseau sont très fiers d’appartenir.

Ils nous ont soutenus