L’aquaponie associe une culture de végétaux en « symbiose » avec l’élevage de poissons. Ce sont les déjections des poissons qui servent d’engrais pour le végétal cultivé. C’est une alternative agricole efficace : elle respecte l’environnement et permet une forte production sur une faible surface. Elle est donc parfaitement adaptée à l’agriculture urbaine. De grandes villes mondiales sont déjà dotées de potagers aquaponiques (Chicago, Bâle…).

aquaponie-symbiose-1

Mais l’Aquaponie présente des contraintes pour l’agriculteur qui décide de s’y investir : achat ou culture de la nourriture des poissons, distribution quotidienne, suivi des paramètres de culture, dépense énergétique, aquaculture limitée…

La station SYMBIOSE répond à ces contraintes en devenant autonome : elle intègre une source d’alimentation pour les poissons – à partir de compost – et fonctionne à  énergie solaire. Elle est aussi automatisée : plus d’intervention quotidienne, et un ensemble de capteurs intégrés permettent, au travers d’une interface web/mobile de suivre l’évolution des paramètres de culture.

Avec la station SYMBIOSE, on entre dans l’ère de l’Agriculture Urbaine 2.0.

Le projet de station Symbiose est conçu et porté par un adhérent de l’association, Edouard François

 

Illustration : Edouard François

Ils nous soutiennent